Revenus fonciers

Revenus fonciers quel régime fiscal choisir ?

Revenus fonciers libres ou micro foncier ?

Revenus fonciers libres : Déduction des charges et des intérêts d’emprunt au delà de 15000 € de revenus locatifs par an et sur option en deçà.  Imputation des bénéficies à hauteur de 10 700 € par an.

Micro foncier : Déduction forfaitaire de 30 % sur les loyers s’applique en dessous de 15000 € de revenus fonciers mais ne peut pas s’appliquer si le contribuable bénéficie d’un dispositif particulier tel qu’un Scellier.

Vous pouvez optez pour une loi Duflot ou une LMP-LMNP.

Vous pouvez également investir en outremer avec la loi Girardin, vous pourrez bénéficier de 26% du montant de l’investissement dans la limite d’un plafond d’environ 2309 € en 2012. Plafond d’investissement comme pour la loi Duflot 300 000 €  Plafond de ressource locataire intermédiaire, déduction des charges selon le régime classique réel.

Quelque soit votre investissement vous avez intérêt de prospecter dans la région ou vous souhaitez investir pour ne pas tomber dans le piège d’un loyer surcôté.